Mamer, commune pilote dans l’utilisation de la comptabilité énergétique pour gérer au mieux les dépenses dans ses différents bâtiments.

La consommation à la loupe

Il n’est pas toujours évident d’avoir une vision précise de ses consommations d’eau, de gaz, d’électricité ou encore de pellets. Surtout pour les communes devant gérer des dizaines de bâtiments avec leurs spécificités propres. La vigilance doit être de mise à tout instant afin d’éviter une facture salée en fin d’année.

Partant de ce constat, et se voulant proactive, la commune de Mamer a mis en place une comptabilité énergétique extrêmement efficace. Laurent Majerus, Chargé du Service de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mobilité, est à l’origine de cette initiative.

« Si on additionne les fuites d’eau, aussi minimes soient-elles, les compteurs électriques défaillants ou encore les mauvaises isolations, la commune dépense une somme conséquente qui pourrait facilement être économisée et réinvestie dans de nouveaux projets communaux. En 2020, nous avons recherché un programme de comptabilité énergétique, correspondant à la taille de nos trois entités et nous permettant d’avoir une vision globale de nos dépenses. »

 

Les autorités ont opté pour le programme AREE. Une première au Luxembourg et Laurent Majerus ne le regrette absolument pas. « C’est un gain de temps et d’argent incroyable ! Grâce à l’automatisation progressive des compteurs, nous sommes maintenant capables d’intervenir très rapidement sur une problématique qui, par le passé, aurait peut-être été détectée après plusieurs mois. Au début du projet, nous ne pouvions compter que sur une dizaine de compteurs automatiques. Les autres relevés étaient réalisés par nos soins. Je pense que fin 2021, nous pourrons comptabiliser 400 compteurs ! ». L’objectif est que 80% des compteurs soient relevés de façon automatisée.

 

Installation AREE Building réalisée par notre intégrateur Luxembourgeois «REGULUX»